Le jardin secret de Jean-Pierre Coffe

 

Par une journée d’automne maussade, nous cheminons à travers la Beauce. Plate et morne, enveloppée de brumes. Quelques gouttes sur le pare-brise. La visite s’annonce humide. Lanneray (28)… Nous longeons le grand mur de la propriété de Jean-Pierre Coffe. Le portail s’ouvre et, rayon de soleil ! De là-haut, Jean-Pierre nous fait un signe. Cet amoureux des jardins en général – de son jardin en particulier -, toujours généreux, a envie de nous le faire découvrir sous les meilleurs auspices. Il en était fier et à raison car l’endroit est enchanteur…  » C’est un jardin de copains, un jardin où l’on vit » nous explique Christophe Dolbeau, le compagnon de Jean-Pierre, mais ce « paradis » n’en est pas moins botaniquement savant. Le jardin devant la maison reste plutôt classique. Il s’organise autour d’un bassin. Fleurs et arbustes apportent leur grain de sel à chaque saison. En automne, les pommiers d’ornement affichent rougeurs et petites pommes appréciées par les oiseaux. Derrière la maison, une grande pelouse est enserrée dans un espace boisé en demi-lune. Dans le sous-bois, Jean-Pierre a planté toute sorte d’arbres et d’arbustes qu’il aimait.

C’est où ?

Dans la région centre Val de Loire, à tout juste 10 km de Chateaudun, dans la commune de Lanneray.

Ce que l’on a préféré…

Le sous-bois qui sépare la maison de la route. C’est magique! Jean Pierre Coffe y a installé des trésors botaniques tout en conservant des espèces locales. Paré de couleurs automnes, l’ensemble a un charme fou… Quelques images pour vous faire rêver:

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Pour découvrir son jardin…

  • Visites guidées quelques jours par an. Pour connaître les jours d’ouverture, cliquez ici.
  • Un livre publié chez Larousse : « Le Jardin secret de Jean-Pierre Coffe » de Christophe Dolbeau et Catherine Delvaux où les témoignages de ses copains accompagnent les photos de son jardin. Le jardin secret de Jean-Pierre Coffe

 

Publicités