Le jardin de Marie (18) La générosité pour philosophie

« Avec la vue que nous avons, il me semblait naturel de concevoir mon jardin à l’anglaise, très naturel, en incluant le paysage vallonné dans la composition. » 

Marie est une incorrigible enthousiaste pourvu qu’elle soit dans un jardin. Le sien a de multiples visages qui s’ouvrent sur le paysage vallonné : potager « campagne », jardin blanc so british, allée de graminées aérienne… Cette enfant du sud est tombée sous le charme de cette  ferme, au cœur de la campagne berrichonne… Ce sont 2 hectares de terrain et surtout une « page vierge à aménager » qui ont séduit Marie. Véritable novice, elle se plonge dans les magazines et les livres. Pendant quelques années tout ce qu’elle lit parle de jardins, de plantes, de botanique. Elle suit des cours à l’école du Breuil, au jardin du Luxembourg et à l’école du paysage de Versailles. Elle aménage progressivement son jardin qui entoure les bâtiments. Derrière la maison, face au panorama vallonné du Berry, le terrain en pente a été façonné en terrasses bordées de murets de pierres sèches. Son potager, nourricier et décoratif à la fois, jouxte la grange qui lui sert maintenant de boutique. Parisienne jusqu’alors, il y a une dizaine d’années, elle décide de s’établir à plein temps auprès de son jardin. Et elle en ouvre les allées et les plates-bandes aux visiteurs. Profitez-en !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est où

A Neuilly en Sancerre (18250), Chemin de l’Avoinerie. Tél. : +33 (0)6 71 21 26 60. www.lejardindemarie.com . A environ 2 heures au sud de Paris, à proximité des vignobles de Sancerre, à 15 km de Sancerre (18300). Ouvert de la fin avril au début octobre, tous les après-midi de 14 h 30 à 18 h 30.

En voiture : à partir de Paris, A6 direction Lyon, puis A77 direction Nevers, sortie 24, direction Sancerre, puis, Bourges

En train : Cosne Cour sur Loire (58200), à 25 km, est la gare la plus proche.

Pourquoi y aller ?

La philosophie 100 % nature de Marie : « La terre n’appartient pas à l’homme ; l’homme appartient à la terre… » C’est avec ses mots d’un chef amérindien que Marie introduit sa philosophie du jardin. C’est sa responsabilité de protéger et de respecter sa terre. En son jardin, tous doivent se sentir bien : la faune sauvage, ses chats et tous les visiteurs qui le parcourent. Nichoirs, mangeoires, points d’eau divers, hôtel à insectes, lieux d’accueil de la faune sauvage, jalonnent le jardin. Tous doivent s’y sentir bien : la faune sauvage, ses chats et, vous, le visiteur.

« Je n’ai pas le temps de traiter alors je laisse la nature faire et je compte sur la biodiversité. »

Le mariage réussi du panorama et du jardin : En accord avec ses principes, plus le jardin est ouvert sur le paysage comme derrière la maison, plus elle y cultive des plantes aux allures naturelles comme le grand massif des viburnums ou l’espace verger, face au panorama.

Le potager cultivé dans « un esprit permaculture » comme elle dit. Elle ne retourne pas la terre et maintient une couverture de paille tout l’été. Fleurs et légumes se mélangent dans les carrés pour un maximum de biodiversité ; Il n’y a pas mieux pour éviter les gros dégâts des parasites ou des maladies.

Ce que l’on préfère

– Les parfums de la roseraie (plus de 500 variétés) : elle s’organise autour d’une tonnelle au dessin insolite. Des rosiers arbustifs et buisson agrémentent le reste de l’espace. Des fauteuils de bois rouge vous invitent à la pause dans cet univers romantique.

– La modernité du jardin zen entouré de graminées et du jardin des Cucurbitacées, au top dès septembre. Potiron, potimarron et autres courges alambiquées s’échappent des carrés bordés de bois, bien alignés, pour courir sur le sol de graviers clairs. Des bidons métalliques de récup’, peints en orange à l’unisson des potirons, débordent de fleurettes. 

DSC_3002

Prolonger la visite…

Marie propose 3 chambres d’hôtes aux amoureux des jardins qui auraient envie de prolonger le plaisir de la visite, d’y découvrir la beauté du coucher de soleil ou la douce lumière du matin qui fait briller la rosée sur les blondes graminées. A partir de 80 € la nuit avec petit déjeuner pour 2 personnes. www.leschambresdujardindemarie.com

DSC_3170

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s